Comment faire un live tweet ou un reportage Instagram

 

Aujourd’hui, j’aimerais vous donner quelques conseils pour permettre à votre public de suivre un événement à distance en temps réel. Si vous avez la possibilité, vous pouvez faire une live vidéo sur vos réseaux sociaux, sinon vous pouvez opter pour cette deuxième option qui est également très appréciée.

Qu’est-ce que le live tweet ?

Il s’agit d’un reportage en temps réel d’un événement (en présence mais aussi en ligne), d’une rencontre, d’un film, de la visite d’une exposition, réalisé uniquement avec une série de tweets ou d’histoires Instagram. Un peu comme un événement en direct mais par écrit. En effet, même dans le cas des histoires Instagram, je conseille d’écrire des légendes sur chaque histoire photo ou vidéo.

C’est un type de communication très efficace car il est direct, utile, souvent drôle et donc très populaire. Il utilise un langage familier et témoigne des émotions et de l’atmosphère du moment.

Quelles sont ses caractéristiques?

C’est une communication instantanée, synthétique, interactive, émotionnelle. Les mots clés sont : rapidité, synthèse, spontanéité et sensation.

Quelques règles

Pour chaque tweet ou histoire mettez

  • Une phrase / un concept
  • Un ou plusieurs tags, c’est-à-dire qu’il faut mentionner les personnes impliquées ou intéressées
  • Un ou plusieurs hashtags (mais à mon avis deux maximum). Pour commencer, utilisez l’hashtag officiel de l’événement s’il existe, sinon vous pouvez en créer. N’oubliez pas de l’annoncer à vos followers et demandez-leur de l’utiliser. Ensuite, vous pouvez ajouter un hashtag thématique, par exemple #astronomie #zérodéchets etc.
  • Une image. Cela peut être une photo de l’événement, un flyer, une affiche, le plan d’accès, une gif pour exprimer une émotion ou une courte vidéo. N’oubliez pas que le format d’Instagram est vertical et celui de Twitter est horizontal. Tous les tweets n’ont pas besoin d’avoir une image, mais avec une image c’est mieux non ?

Lors de la création d’un tweet, rappelle-vous que la longueur maximale est de 280 caractères, y compris les tags et les hashtags. Cependant, si le tweet contient une photo, vous pouvez taguer les personnes sur la photo et récupérer un peu d’espace pour le texte du tweet. Dans le cas de l’histoire Instagram, il n’y a pas de limite de longueur, mais il vaut mieux que le texte soit court pour ne pas couvrir les images et pour que la police soit lisible.

Attention ! Après le premier tweet, les autres doivent être postés en réponse au tweet précédent. De cette manière, les tweets seront tous enchaînés et formeront, dans l’ensemble, un texte ordonné et cohérent qui pourra également être republié ailleurs. Dans le cas des histoire Instagram, vous pourrez les sauvegarder dans les histoires “à la une”.

Structure

Comme tous les textes, ce type de reportage a aussi un début, une partie centrale et une fin.

  • Avant l’événement : saluez votre public, présentez les invités et le lieu, communiquez vos attentes, votre impatience, votre plaisir d’être là. Ce ne sont que des exemples, bien sûr, c’est à vous de décider quoi communiquer
  • Pendant l’événement : racontez ce qui se passe, ce que vous voyez, ce que vous ressentez, ce qui se passe autour de l’événement (par exemple, vous pouvez parler des réactions du public)
  • Après l’événement : remerciez et saluez, puis demandez de faire quelque chose (partager, visiter un site, s’abonner à une newsletter, etc.)

Bonus: maintenant vous pouvez, si vous le souhaitez, retourner la caméra et montrer les coulisses. Vous pourriez dire «Hey, c’est moi qui a fait le live tweet !». Vous pouvez aussi publier un selfie, pourquoi pas ! En effet, même si vous tweetez à partir du compte officiel d’une institution, le public aime bien savoir qu’il y a une personne derrière le compte (mais dans ce cas, accordez vous en amont avec l’institution)

Interactivité

N’oubliez pas de répondre à tous ceux qui vous ont écrit et de les remercier, de retweeter ou de partager leurs histoires et publications qui vous mentionnent. Si vous avez organisé l’événement et créé le hashtag, partagez le contenu de tous ceux qui l’ont utilisé. Ainsi, vous manifesterez de l’intérêt pour votre public et créerez une communauté autour de votre projet.

Utilité du live tweet ou du reportage Instagram

Si vous êtes un organisateur ou une organisatrice d’événements, vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez faire un live tweet. Je donne la parole à une de mes clientes, Séverine Alvain, responsable de la communication scientifique au CNRS de Lille : «J’ai été ravie de faire appel à Annalisa qui a pu animer en direct sur les réseaux sociaux notre évènement visite insolite d’un laboratoire de recherche à l’occasion de la Fête de la Science. Son professionnalisme et son regard pertinent ont permis de partager notre évènement avec un public bien au delà des visiteurs qui nous accompagnaient sur place».

J’ai commencé mes reportages sur Twitter et Instagram pour le plaisir et pour expérimenter une nouvelle façon de communiquer, mais ces communications m’ont permis de me faire connaître et apprécier par des organisateurs d’événements, qui m’ont ensuite demandé de le faire pour leur institut.

En plus des événements, j’utilise ces reportages lorsque je visite en avant-première des expositions dans les musées avant le vernissage. En effet, je suis souvent invitée aux visites de presse en présence des commissaires d’exposition. Mes followers sont très curieux d’avoir un aperçu des expositions avant l’ouverture, comme ça ils peuvent décider si cela vaut la peine d’acheter le billet et venir au musée. En général, mes live tweet sont appréciés parce que je partage vraiment mes impressions de manière spontanée. Les musées, de leur côté, sont heureux car j’amplifie leur message et je leur fait une publicité personnalisée.

Difficulté

Je ne vous cache pas que ce type de communication est un peu fatiguant au début. Tout d’abord, il nécessite d’une grande capacité de synthèse. Si par exemple vous êtes en train d’assister à une conférence, vous devrez extraire une phrase courte et intéressante d’un discours d’un quart d’heure. Vous devrez l’attribuer à la personne qui parle et la taguer si elle est présente sur les réseaux sociaux. Dans le feu de l’action, vous devrez également faire attention à ne pas taguer la mauvaise personne, cela arrive ! Malheureusement, ni les tweets ni les histoires Instagram peuvent être modifiés après la publication, contrairement aux publications Facebook.

Peut-être la chose la plus difficile est que tout se passe si vite ! Pendant que vous publiez un tweet ou une histoire Instagram, vous devez continuer à écouter et à regarder ce qui se passe en même temps, puis vous en souvenir pour le prochain tweet. C’est un exercice qui demande beaucoup de concentration, mais il existe des astuces pour le rendre moins difficile et fatigant. Je vous en parlerai dans un prochain article, inscrivez-vous à la liste de diffusion pour être prévenu de sa sortie.

Si vous avez trouvé utile cet article, partagez-le sur vos réseaux sociaux ou envoyez-le à quelqu’un qui pourrait en avoir besoin, merci !

info@annalisaplaitano.com
Tel: 06 43 82 47 76